Architecture : comment devenir architecte d’intérieur?

L’architecture définition montre que c’est un domaine à la fois beau et complexe. Aussi, le parcours pour devenir un architecte confirmé n’est pas aisé. Architecte etude, compétences… comment devenir architecte d’intérieur? Les réponses sont ici.

Au fait, c’est quoi un architecte d’intérieur ?

Jimmy Parat explique comment devenir architecte d'intérieur
Jimmy Parat explique comment devenir architecte d’intérieur

Pour donner une définition de ce qu’est un architecte d’intérieur, il convient en premier lieu de faire un rappel sur ce qu’est l’architecture. Selon Jimmy Parat, l’architecture définition c’est une science artistique permettant de concevoir un édifice en suivant des techniques appropriées.

Architecture définition selon Jimmy Parat

En se basant sur cette architecture définition d’après Jimmy Parat, un architecte d’intérieur conçoit et réaliser l’aménagement d’espaces intérieurs afin d’offrir une la meilleure disposition possible en esthétique, en fonctionnalité et en confort. Ce professionnel crée l’harmonie des éléments qui constitue l’intérieur d’une maison ou un appartement en jouant avec les matières, les formes, les volumes, la lumière et les couleurs. 

Les missions de l’architecte d’intérieur

Les missions de l’architecte d’intérieur
Les missions de l’architecte d’intérieur

L’architecte d’intérieur jongle entre les missions de création et d’ingénierie. Sa première mission est avant tout d’être à l’écoute de ce que veulent les clients. C’est seulement après qu’il peut se permettre de proposer des idées allant dans le sens de ce que veulent les clients tout en conseillant sur les meilleures options. Sa mission débute par la prise de mesures et la réalisation de plan d’intérieur de la maison ou de l’appartement. Ces plans vont servir à faire ressortir les possibilités de personnalisation de l’intérieur.

La place de la technologie dans l’architecte etude

De nos jours, les plans peuvent bénéficier de dessins 3D que l’architecte présente aux clients. Une fois que le projet est validé, l’architecte prend le rôle de chef de projet. Il est donc en charge de l’organisation, de la supervision et du suivi des travaux sur les chantiers. En fonction de la taille du projet, il engage les sous-traitants nécessaires. Quand le projet est terminé, il doit délivrer un procès-verbal de réception des ouvrages.

Les compétences d’architecte d’intérieur

Architecte etude: comment devenir architecte
Architecte etude: comment devenir architecte

Selon Jimmy Parat le travail d’un architecte d’intérieur demande avant tout le sens de la responsabilité et de la rigueur. Mais le plus important des compétences que ce professionnel doit avoir c’est de la créativité.

C’est cet esprit créatif qui doit l’aider à concevoir une architecture de qualité tout en faisant face aux contraintes budgétaires et techniques. Savoir écouter est aussi important, car il faut que le résultat soit à l’image de ce que veut le client.

Pour faire l’aménagement intérieur, il doit avoir une culture architecturale développée. Cela implique une connaissance de l’histoire de l’architecture et avoir des notions en arts appliqués, en dessin et en scénographie.

La maîtrise des programmes informatiques en design d’espace est également essentielle.

Les formations pour devenir architecte d’intérieur

Pour devenir un architecte d’intérieur, il faut passer par des formations dont la majorité exige un baccalauréat. Ces formations sont proposées par des écoles spécialisées dans l’architecte etude, cela peut être une école d’architecture ou une école d’art.

Le technicien assistant concepteur

Un technicien assistant concepteur doit avoir au moins un bac +2 ou un bac +3. Il est détenteur d’un:

  • BTS design d’espace, ou;
  • BTS étude et réalisation d’agencement, ou;
  • DMA (diplôme des métiers d’art) ou;
  • DNAT (diplôme des métiers d’art).

En général, il faut passer par une MANAA ou une mise à niveau en arts appliqués avant de le BTS en design d’espace.

Pour un architecte d’intérieur, il faut un diplôme de niveau bac +4 ou bac +5. Le diplôme bac +4 demandé est l’architecte d’intérieur – designer (ESAM) ou le DSAA Design mention espace.

Dans le cas d’un bac +5, il faut au choix un mastère d’architecture d’intérieur (Penninghen) ou;

  • un architecte d’intérieur – designer produit (Ecole bleue), ou;
  • un architecte d’intérieur (ESAIL) ou;
  • un DNSEP option design.

Pour ce qui est de l’évolution, un architecte d’intérieur peut se spécialiser dans un type d’aménagements ou bâtiment en particulier ou devenir scénographe. Quant aux honoraires, un architecte indépendant à plusieurs options de tarification, cela peut être sous forme de forfaits, calculé par pourcentage de la dépense engagée ou tarif par heures/demi-journée/journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *